La cuisine est LE nouvel espace familial. On y cuisine bien sûr, on peut y manger, travailler et même recevoir. Alors quand j’ai rencontré ma cliente qui adore pâtisser, j’ai compris que le point névralgique de sa nouvelle maison serait la cuisine. J’ai donc tout mis en place pour faire que cette pièce soit vraiment multi fonctions.

[Le projet]

 

La situation de la cuisine dans la maison a situé un bon point de départ pour commencer à repenser l’espace de cette maison. Comme toute maison des années 70, les pièces sont toutes bien séparées les unes des autres et reçoivent toutes une fonction particulière. Cette cuisine encore bien dans son jus (peinture orange, carrelage façon petite tomette et les meubles beiges) était grande certes, mais reliée à la salle à manger par une petite porte de 70 cm de largeur. Pour éviter que la propriétaire des lieux ne soit isolée de ces convives lorsqu’elle passe aux fourneaux, nous avons décidé de modifier totalement l’agencement de cette cuisine et de l’ouvrir largement sur la salle à manger attenante.

 

Pour cela, nous avons décidé d’abattre la totalité du mur séparant la cuisine de la salle à manger. J’ai ensuite fait reconstruire une demie-cloison de 110 cm de haut à la place de l’ancienne cloison en laissant un passage de 110cm au milieu. Sur cette demie cloison, j’ai fait installer une verrière faite sur-mesure. Ainsi la cuisine paraît plus grande et la salle à manger est plus spacieuse et lumineuse. Pour faire en sorte que la circulation dans la pièce soit la meilleure possible, nous avons décidé d’installer le mobilier de cuisine en U.

Du côté cuisine sous la verrière, nous avons installé du mobilier bas de cuisine. J’ai également fait déplacer le radiateur qui se trouvait sous la fenêtre pour venir y installer l’évier. Il n’y a rien de plus agréable que de pouvoir faire la vaisselle avec une vue ! Sur le dernier pan de mur, nous avons fait installé un mural de rangement sur toute la hauteur de la pièce. Le principal de l’électroménager sera installé dans ce blog fonctionnel.

[La décoration]

 

Afin de faire ressortir la verrière noire, j’ai recommandé à mes clients de choisir des façades de cuisine blanches. Pour le plan de travail nous sommes restés sur des tons neutres faciles à marier. Nous avons donc opté pour une nouveauté Ikea (à l’époque) avec le plan de travail ECKBAKEN motif lin gris foncé. Cela apporte un peu de chaleur à l’ensemble.

Au sol nous avons opté pour un grès cérame imitation parquet dans les tons de beige afin que ce nouveau sol se marie bien avec le travertin (qui est un marbre beige) du reste de la maison.

Pour la crédence, j’ai proposé à mes clients de rester dans quelque chose de simple et discret avec un carreau de métro blanc et un joint blanc. Le but étant que les couleurs soient présentes grâce à la petite décoration.

Pour le dernier mur restant de la cuisine, nous avons choisi ajouter de la couleur grâce à un papier peint repositionnable et fait sur mesure. Un simple motif géométrique de couleurs pastelles pour donner de la personnalité à cette cuisine. En optant pour ce papier peint repositionnable, nous sommes partis de l’idée que les gouts évoluent et que peut être dans quelques années les propriétaires auront besoin de renouveau. Ils pourront donc facilement retirer ce papier et le remplacé par un autre ou par une teinte de leur choix.

 

Aujourd’hui mes clients sont ravis des travaux réalisés chez eux. Ils ont la cuisine dont ils rêvaient et ils peuvent recevoir et partager tout en étant aux fourneaux. C’est devenu une maison extrêmement acceuillante.

 

Partagez :