Avec un tonton graffeur, pas facile d’expliquer aux enfants pourquoi, eux, ne peuvent pas écrire sur les murs. Surtout quand tonton Haribow décide de refaire entièrement le mur de 16 mètre de long de notre jardin. Face à cette scène, les yeux grands ouverts de mes enfants m’ont donné une idée. Et pourquoi ne pas les laisser dessiner et peindre sur un mur ?

Bien entendu je ne me suis pas jetée à corps perdu dans ce projet un peu fou. Je l’ai pensé, muri pour pouvoir le mener à bien et que les enfants soient contents et fiers du résultat.

[Avant de commencer]

 

Tout d’abord choisissez le mur que vous allez investir. Prenez ensuite en considération le type de décoration et les couleurs présentes de la pièce dans laquelle le mur se trouve. Le projet n’étant pas simplement de laisser libre cours à l’imagination de vos enfants et à leurs talents artistiques. Le but est une fresque en harmonie avec le reste de la maison.
Lorsque vous avez trouvé le fameux mur, définissez l’espace que pourra prendre le dessin de votre enfant. Là c’est à vous d’avoir l’œil pour la composition. Si vous choisissez comme moi un mur haut mais étroit, le dessin de votre enfant devra essayer d’exploiter toute la hauteur du mur. Si vous choisissez un mur large, placez le centre du dessin au premier tiers du mur. Essayez toujours de trouver quelque chose de graphique et un peu inattendu afin que l’ensemble vous plaise à vous mais à vos enfants aussi.

[Comment procéder ?]

 

Pour commencer, demandez à votre enfant de dessiner à l’aide d’un crayon de papier les contours de son bonhomme, animal et autre navette spatiale. Pour ma part j’ai confié cette mission à Liam, 6 ans. Il a dessiné la base d’un bonhomme puis sa sœur lui suggérait des éléments à emporter à son dessin. Ce fut un vrai travail d’équipe et quel plaisir de les voir coopérer ainsi. Je voulais un caractère résolument naïf à cette fresque, c’est pourquoi j’ai missionné Liam plutôt que Lily.

Une fois le dessin du bonhomme terminé, j’ai sorti tous mes échantillons de peinture afin qu’ils choisissent les couleurs a donné à leur dessin.

[La mise en couleurs]

 

Nous avons répertorié ensemble tous les éléments qui composent leur dessin. La tête, les yeux, la chemise, le pantalon, etc… puis à chacun des éléments nous avons attribué une couleur. Profitez-en pour utiliser vos fins de pots de peinture. Vous pouvez également vous procurer des échantillons de couleurs dans un magasin de bricolage.
Lorsque votre liste est terminée, commencez la peinture. Mais avant équipez vos enfants de vêtements qui ne craignent pas la peinture ou dont vous voulez vous débarrasser.
Selon l’âge de votre enfant, il aura besoin ou non que vous vous chargiez de réaliser les contours de la partie à peindre. D’une manière générale il faut les accompagner au début pour leur montrer quelques techniques de base. Peindre un mur est vraiment différent que de peindre une feuille posée sur une table.

Cela leur demande une grande attention. Pour que cette expérience reste un plaisir, planifiez-le sur plusieurs jours.
Lorsque Liam a terminé sa partie, Lily a pu démarrer la sienne. Et nous avons fait ainsi de suite avec des pauses pour laisser la peinture sécher.
A la toute fin, j’ai repassé les contours et effacé les quelques traits de crayon qu’il restait encore.

Quand j’ai demandé à Liam s’il voulait bien dessiner un énorme bonhomme, il était très partant. Puis je lui ai montré l’endroit où il devait le faire et durant quelques minutes il est resté très perplexe. « Maman me demande de dessiner sur le mur … Est-ce que c’est une blague ?! »
Et ils ont adoré ! Je leur ai laissé beaucoup d’autonomie sur ce projet et le résultat est vraiment très sympa. Ils lui ont même fait une dent en or… J’adore !

N’hésitez pas à tenter l’expérience. Au pire, si le résultat n’est pas au rendez-vous, une couche de peinture et on ne voit plus rien. Il n’y a pas grand chose à perdre à part un peu de temps… du temps que vous aurez consacré à vos enfants.

Partagez :